Expo Design

Expo DesignSaint-Etienne creative design, 12 années tous azimuts

BU Tréfilerie - Atrium (niveau 1)
1 rue Tréfilerie - Saint-Etienne
Visite libre et gratuite aux horaires d'ouverture de la bibliothèque

Cet automne 2022 est consacré au Design dans 4 établissements d'enseignements supérieurs partenaires lyonnais et stéphanois. Parmi toutes les expositions proposées, découvrez à la BU Tréfilerie une rétrospectives des 12 Biennales Internationales Design Saint-Étienne.

Réalisation graphique Lyon III

Cette exposition est issue d’une première collaboration entre l’Université Jean Monnet Saint-Etienne, l’Université Jean Moulin Lyon 3, l’INSA Lyon et l’école supérieure d’arts appliqués La Martinière.

L'exposition stéphanoise, c'est ...

Les affiches des Biennales

L’évènement stéphanois revient sur 12 années de Biennales à travers la présentation des affiches . L’épopée stéphanoise du Design débute en 1998 avec la première Biennale internationale.  Le cœur de l’aventure se situe à l’Ecole des Beaux-arts de Saint-Etienne fondée en 1803 sous le nom de l’Ecole de dessin, devenue Ecole supérieure d’Arts et de Design de Saint-Etienne. C’est en 1990, qu’un département Design est créé au sein de l’institution.


La revue Azimuts

Étroitement reliée aux Biennales, la revue Azimuts est l’une des rares publications françaises sur le Design. Fondée en 1991, elle constitue le résultat du premier post diplôme Design en France. Elle est le fruit de la recherche des étudiants sur des problématiques comme Que manque-t-il au Design ?. Cette publication est à la fois support des thèmes de recherche des étudiants et sujet de leur travail. Les initiateurs, professeurs et designers sont les moteurs de cette dynamique stéphanoise : expositions bisannuelles et enseignements/recherche autour du Design.

Marc Charpin, fondateur d’Azimuts dit à ce propos :
« …Ils (les étudiants) se sont donnés les moyens de faire connaître leurs préoccupations et leurs démarches, en créant la revue Azimuts, et de s’organiser de manière professionnelle pour mettre cet outil à la hauteur de leurs intentions (contenu, forme)…brève conclusion au présent marcher en observant la marche risque : une porte grande ouverte danger : un rêve de modèle. »


Des interviews d'étudiants du Master Design et du Directeur scientifique de la Biennale 2022

La parole est donnée à dix étudiants en Master Design Parcours Métiers et industries d’art de l’Université Jean Monnet. Ils se projettent dans leur futur métier de designer :
« Dans tous les cas le designer se développe à travers plusieurs milieux tant environnemental que politique et social afin de répondre à une problématique. Il décompose son travail. Il commence par la recherche, il crée et finalement il produit de nouvelles formes avec un point d’honneur pour l’esthétique et la technique de production…L’action du designer n’est donc pas immédiate mais elle va avoir un impact sur le long terme. »


Monsieur Olivier Peyricot
Olivier Peyricot, directeur scientifique de la Biennale 2022 livre également son regard en réponses aux questions de deux étudiantes de l’UJM :
« Une Biennale, c’est un outil pour un territoire…ça à un rôle d’objet structurant et puis c’est également un endroit où on forme les individus…c’est un regard divers, multiple sur une période, un thème sur la création…La Biennale de Saint-Étienne s’est construite sur une sorte de provocation ou de challenge. On va faire un état des lieux ce que c’est que le Design.»

 

Livret de l'exposition à consulter ou télécharger

----------

Pour découvrir les expositions et évènements Design des sites partenaires, rendez-vous sur ce site web dédié à l'évènement réalisé par Lyon III ainsi que sur ce dépliant récapitulatif.