Expo ENSASE

Exposition "LE GRAND ATELIER & LES MAISONNEES"Régénération et dynamiques urbaines - Quartier St Roch à St-Etienne

Atrium de la BU Tréfilerie

Cette exposition présente le travail d’atelier de deuxième année de l’école nationale supérieure d’architecture de Saint-Etienne.
Cette année, au sein de l’atelier Architecture/Culture constructive/Environnement, les étudiants se sont emparés des problématiques existantes sur le centre ville de Saint-Etienne pour proposer un projet de Maisonnées questionnant la régénération du quartier St-Roch.

LE GRAND ATELIER

A travers ce projet, il s'agit d’interroger les rapports physiques et de sens entre structure-lumière, enveloppe-matière, forme-site, dedans-dehors, etc.
Il 's’agit aussi de prendre acte des relations qui se jouent entre un édifice et son aire d'accueil, en amont lorsque le milieu impacte la formation du projet, en aval lorsque celui-ci devient un composant participant à la dynamique du territoire.
Le programme est un prétexte à l’exploration spatiale, à ce qui se joue dans l’assemblage, la répétition, la superposition, la composition de tout édifice, mais aussi un questionnement :
- sur les fonctions et les usages propres,
- la dialectique entre choix constructifs et écologiques dans le processus de projet,
- la mise en forme architecturale.
Les planches, les carnets et les maquettes exposées révèlent un mode pédagogique bien spécifique qui est basé sur la pratique intense et répétée du projet ainsi que sur sa contextualisation. Les documents présentent successivement un diagnostic du quartier et les projets proposés par les étudiants.

LES MAISONNEES : EXPLORATION D’UNE NOUVELLE FORME D’HABITAT


Dans le cadre d'une réflexion urbaine globale, les étudiants ont conçu plusieurs maisonnées offrant des usages nouveaux. Elles sont réparties dans le quartier sur des sites contribuant à générer et cristalliser des dynamiques urbaines visibles : axes de liaisons existant à conforter, création d'un passage, requalification d'un cœur d'ilot, proximité d'un espace public majeur, proximité d'une école ou de services existants.

Un habitat métis avec des usages et des espaces mutualisés

Une maisonnée offre un programmes d’habitat mixte qui accueille des logements et de l’hébergement ponctuel associés à plusieurs fonctions et des usages mutualisés.
Les rapports d'usages entre l'habitat, les rez de chaussée et l'espace public constituent des enjeux majeurs.
Les rez de chaussée en particulier, souvent vacants, ne sont plus sollicités par les commerces de proximité, alors que ces espaces non institutionnels peuvent être appropriés par les habitants et devenir des lieux de ressource dédiés au faire ensemble.
Ils peuvent accueillir des usages et des espaces pour l'amélioration de la qualité de l'habitat à l'échelle d'un immeuble ou d'un ilot, ils peuvent être associés à de l'hébergement pour des personnes de passage et offrir des locaux communs et de rencontre, un espace d'échange et de services, un lieu ou se restaurer, une bibliothèque partagée, un local pour garer les vélos dans des espaces sécurisés, une buanderie commune, des ateliers pour des activités de conseil, de formation et de production, destinés à l'accompagnement des habitants désirant par exemple s'engager dans des constructions ou des rénovations écologiques et économiques de leur habitat.

Ou plus simplement des lieux pour habiter le quartier, au-delà des pratiques marchandes et inventer un art de vivre la proximité, l'autre, le présent …

LES ETUDIANTS

82 étudiants ont travaillé en groupe sur les études de diagnostic et individuellement sur le projet.
Qu’ils soient tous remerciés pour leur énergie et la dynamique qu’ils ont su insuffler pendant un semestre.

ABDELKADER Mehdi, ALTOUNJI Diana, ARBEZ Océane, ARFUTI Georg, BARILLER Saskia, BAUDIN Quentin,
BELAADEL Oumaima, BERGÉ Jules, BERTHELOT Laurie, BIARD Mélissa, BITARD Anaïs, BODET Francois –
Xavier, BOISSET Marine, BOUCHER Juliette, BOULIN Michel, BRETON Tanguy, BRIDON Antonin, CARADEC
Valerian, CHENG Yixiao, OELHO Samantha, COQUARD Marianne, COUTIERE Camille, CROUZET Matthieu,
CROZET Malaurie, DESINDE Tom, DUCLOS Chloé, DUHALDE Sarah, DUPEYRE Victor, EL OUAZZANI Riham,
ELBAHI Oumaima, FOURNEL Elodie, GESSE Damien, GILLET Logan, GORGORIO-TRUBESSET Victoria,
GOUDOT Louise, GREGOIRE Céline, GUENOT Marine, GUGGIARI Remy, GUILLOT Ingrid, GUILLOT Pierrick,
HACHACHE Amira Saadia, HENGAN Lucas, HIRTZ Célia, KILO Maha, KOZIKOWSKI Sarah, LACROIX Timothé,
LAMIELLE Martin, LAURENT Charline, LEGROS Bastien, LEONCE Justine, LIBES Pauline, MALÉ-MOLE Judith,
MATUSZEZAK Maxime, MICHOUD Antoine, MISERY Chloé, MONNIER Dylan, MONTROBERT Ema, MOREL
Océane, MOUAMINE Meriem, MULLER Prescillia, NAMPRY Elisabeth, NGO-TRONG Marine, NIESS Romane,
ORDONNEAU Anaïs, PARET Alice, PARRET Lucas, PASSEMARD Armand, SADAOUI Wassila, SAULNIER Gaëlle,
SAUNIER Arthur, SAUNIER Gaëtan, SOARES Noémie, THION Estelle, TRÉLET Quentin, VALENTIN Alexia,
VERNAY Caroline, VERSCHUURE Amelie, VIAL Aurélie, VIOUJAS Thibault, YAZJI Sally, ZIMMERMANN
Romain.

LES ENSEIGNANTS

L’atelier est organisé autour de la pratique du projet et enrichi par plusieurs disciplines.

Gérald Lafond, Frank Le Bail, Francis Martinuzzi, Christian Massard, Marcel Ruchon, architectes.
Jonathan Bruter, architecte et paysagiste. Rachid Kaddour, géographe. Pierre Antoine CHabriac, Ingénieur
thermicien. Jean Pierre Schwartz, Ingénieur structure. Patrick Condouret, Artiste.